Congo-Kinshasa: Sud-Kivu - 5 enfants morts dans un éboulement de terre à Kamituga

18 Novembre 2020

Cinq personnes d'une même famille sont mortes ensevelies dans la nuit de ce mercredi 18 Novembre à Kamituga au quartier Kikindi, en territoire de Mwenga (Sud-Kivu).

Les victimes sont une fille de seize ans et ses quatre petits frères, tous élèves dans les écoles de la place. Ils ont été surpris par un éboulement de terre d'un mur de soutènement causé par les pluies qui s'abattent des derniers jours sur la cité de Kamituga.

« A Kamituga, il pleut abondamment ces derniers temps. Et aujourd'hui la nuit, aux environs de 00h, dans la commune de Mobale, quartier Kikindi, tout près de l'usine de traitement d'eau de la regideso de Kamituga, un mur de soutènement s'est écroulé sur la maison de mr Kalonda Dunia Baba Feza, qui a perdu cinq de ses six enfants. La fille Feza âgée de seize ans et ses quatre petits frères, qui étaient tous en plein sommeil, ils ont tous perdu la vie. Feza était en 4e année, son petit frère était en 2e année à l'institut Umoja de Kamituga et les deux autres étaient tous des élèves. Il y a seulement un enfant qui a eu la vie sauve et les deux parents. La maman est sous le choc. Elle est hospitalisée avec l'enfant qui est resté en vie. Et tous les autres corps sont encore là », a raconté un témoin.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.