Cameroun: "La paix dépendra de Paul Biya"(Le cardinal Christian Tumi)

18 Novembre 2020

L'homme d'Eglise affirme qu'il suffirait que Paul Biya le décide pour que la paix revienne dans les zones anglophones du Cameroun.

Dans cette interview exclusive à la Deutsche Welle, le cardinal Christian Tumi, âgé de 90 ans, affirme par ailleurs que le Cameroun n'a pas besoin d'une médiation internationale. "Il suffirait que Paul Biya le décide pour que la paix revienne dans les zones anglophones", estime le cardinal Christian Tumi qui répond aux questions d'Henri Fotso, notre correspondant à Douala.

A lire : L'Allemagne sollicitée pour résoudre la crise au Cameroun

Alors qu'il accompagnait le roi de Kumbo qui avait fui son village natal dans le Nord-Ouest du Cameroun depuis quatre ans, l'archevêque émérite de Douala avait été kidnappé avec sa suite par des combattants sécessionnistes le 5 novembre dernier, avant d'être libéré 24 heures plus tard.

Les écoles des régions anglophones ont été aussi particulièrement visées ces derniers jours avec plusieurs enlèvements d'élèves et de professeurs, à chaque fois libérés sous la pression des populations locales.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.