Sénégal: Accès a l'assainissement - Encore des urgences à réaliser pour l'atteinte de l'ODD 6

19 Novembre 2020

«Malgré les efforts consentis par l'Etat du Sénégal et ses partenaires pour l'atteinte de l'ODD 6 d'ici 2030, le gap est énorme et particulièrement en milieu rural.

Toutefois la survenue de la pandémie de la Covid-19 en mars 2020 et les inondations dues aux fortes pluies des mois d'août et septembre 2020 ont révélé l'urgence et la nécessité d'assurer un assainissement durable et résilient face aux effets du changement climatique afin de garantir la santé de la population», ont déclaré les organisations de la société civile qui s'activent dans le domaine de l'eau et l'assainissement.

Pour elles, l'absence de système d'assainissement constitue un problème majeur de santé publique dans les pays à faible revenu ou intermédiaire comme le Sénégal.

Ainsi, elles rappellent aux autorités locales, aux décideurs, aux partenaires financiers, aux planificateurs, aux responsables de l'élaboration de la mise en œuvre et du suivi des normes et de la réglementation la nécessité impérieuse d'agir pour un accès adéquat à l'assainissement pour tout qui constitue un droit fondamental de l'homme selon la Résolution 64/292 ONU du 29 juillet 2010.

Pour relever les défis en vue de l'atteinte de l'ODD6, elle propose la mise en place des financements endogènes gérés en toute transparence pour le secteur de l'eau et l'assainissement, l'augmentation de manière considérable le budget alloué au sous-secteur de l'eau et de l'assainissement, la responsabilisation des collectivités territoriales dans la planification, le financement, la mise en œuvre, le suivi et la gestion des projets et services d'assainissement et le renforcement de la participation de la société civile dans l'élaboration et le suivi des politiques publiques en matière d'eau et d'assainissement.

Mieux, ajoutent-t-elles, «il y a donc urgence de faire des investissements efficients dans le secteur de l'assainissement qui prennent en compte le changement climatique car lorsqu'il y a inondation les infrastructures d'assainissement et d'eau se dégradent rapidement et cela favorise la contamination des nappes et expose les populations au péril fécal avec toute sorte de maladie».

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.