Sénégal: Emigration clandestine - Elinkine se barricade et surveille ses côtes

19 Novembre 2020

Située à environ 2500 km à vol d'oiseau des enclaves de Ceuta et Melilla en Espagne, la région Sud du Sénégal reste une zone très exposée au phénomène d'immigration clandestine.

C'est fort de cette position stratégique pour les candidats à l'émigration clandestine que certaines localités de la région se mobilisent pour contrer le phénomène. C'est le cas à Elinkine. C'est la vigilance maximale dans ce village de pécheurs situé dans le département d'Oussouye.

Sur place les populations, du moins, les notables sont en alerte maximale pour surveiller tout mouvement susceptible de favoriser le phénomène d'immigration clandestine.

Zone très exposée vue sa position géographique sur la côte avec des iles derrières, comme Windaye, Kachouan, Diogué, Karabane, des iles qui pourraient être les points de départ. Mais, Elinkine est sur le qui-vive depuis quelques mois.

Potentiel point de passage, cette localité surveille bien ses cotes. Regroupés autour d'un comité de veille, les habitants de ce village en majorité des pécheurs surveillent la plage.

«Nous avons un comité de veille dirigé par le chef de village en collaboration avec des jeunes du village pour contrer ce phénomène à Elinkine... », lance Abba Diagne un des notables du village qui poursuit en ces termes : «nous étouffons toutes velléités de mobilisation pour ce phénomène par la sensibilisation», lâche-t-il. D'ailleurs la plupart des jeunes qui avaient pris les pirogues ont été tous refoulés.

Aujourd'hui, ces jeunes restent conscients du danger de ce phénomène. Zone très active dans la pèche, Elinkine accueille souvent des dizaines de pécheurs venant d'horizons divers.

Mais, cette ambiance n'est plus perceptible depuis quelques mois ; constat fait par le notable. «Il y'a beaucoup de jeunes qui venaient ici à Elinkine pour s'adonner à des activités de pèches mais cette année, ils ont brillé par leur absence. Où sont-ils ?

Pourquoi, ils ne sont pas venus ?», s'interroge M. Diagne qui déplore ce qu'il qualifie l'indifférence des autorités face à ce phénomène d'immigration clandestine.

Cette mobilisation des populations d'Elinkine s'ajoute à la détermination des insulaires qui, de concert avec les forces de sécurité, tentent d'enrayer le phénomène dans la région.

Elinkine dit niet à l'immigration clandestine. C'est le message lancé par les populations de cette localité de pêcheurs qui si l'on en croit ces habitants n'a pas encore recensé de vague de départs de candidats à l'émigration clandestine.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.