Cameroun: Formation en encadrement spécialisé - 15 policiers centrafricains plus aguerris

Pendant un mois, ils ont bénéficié d'un renforcement de capacité au sein de l'Ecole nationale supérieure de police de Yaoundé.

Un commandant, deux capitaines, trois lieutenants, cinq brigadiers et quatre gardiens de la paix centrafricains ont reçu leurs parchemins de fin de formation le 13 novembre dernier à Yaoundé. Pendant quatre semaines, les lauréats du jour ont été moulés aux techniques d'encadrement spécialisé au sein de l'Ecole nationale supérieure de police de Yaoundé.

Sur la base de dix modules répartis sur 160 heures d'activités, le programme de formation était subdivisé en deux parties essentielles. La première concernait les instruments juridiques, la fonction et les mécanismes de l'encadrement technique, la déontologie, l'éthique des encadreurs et la psychologie de l'apprenant. La seconde phase quant à elle portait sur l'activité disciplinaire, la sécurité du centre d'information de la police, l'instruction militaire et civique, et l'assistance des formateurs dans l'enseignement. Des modules basés sur une approche participative pour l'implication maximale des apprenants. «Nous disposons à présent des atouts pour mener à bien notre mission d'encadrement au sein de l'Ecole nationale de police de Bangui », s'est félicité le représentant des stagiaires, Sengho Mardochee, commandant de police.

Du 19 octobre au 12 novembre 2020, ces différents modules ont été accompagnés d'exercices pour s'assurer de la bonne compréhension et de l'aptitude des stagiaires à pouvoir appliquer les enseignements dans leur pays d'origine. La formation a été agrémentée le 24 octobre, ainsi que le 7 et le 8 novembre dernier de visites guidées au parc zoologique de Mvog-Betsi, palais des Congrès, centre national de vidéosurveillance, au Groupement spécial d'opérations et au commandement central du Groupement mobile d'intervention à Yaoundé. Les 15 policiers centrafricains ont en outre bénéficié d'un voyage d'études du 11 au 12 novembre dernier au Centre d'instruction et d'application de la police de Mutenguéné.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.