Burkina Faso: Le MBF salue le fair-play des candidats de la Kossi

19 Novembre 2020

La direction provinciale de campagne du Mouvement pour le Burkina du futur (MBF) a salué, le 17 novembre 2020 à Nouna, le fair-play qui a prévalu lors de la campagne pour les législatives et la présidentielle dans la province.

La campagne, à quelques jours de sa clôture, se passe bien pour le parti du Mouvement pour le Burkina du Futur (MBF), parti de la mouvance présidentielle, malgré le grand nombre de partis engagés dans la Kossi pour les législatives.

Trente (30) partis sont en compétition dans la province et cela est une première dans l'histoire politique de la localité.

Néanmoins, il faut saluer la bonne ambiance qui continue de régner entre les candidats des différents partis sur le terrain.

Jusqu'à présent, a estimé le porte-parole de la direction provinciale de campagne de la Kossi du MBF, Alexandre Goussa, seuls les arguments ont prévalu au cours des échanges avec les populations.

« Un respect mutuel est observé par les uns et les autres, même s'il arrive que plusieurs candidats se rencontrent au même endroit dans les villages », a-t-il apprécié.

Le parti, a-t-il ajouté, veut apporter sa contribution à la construction du pays et participer à la consolidation de la démocratie en tant que parti d'innovation. « C'est ce message que nous avons véhiculé dans toutes les localités visitées.

Le MBF se voulant une nouvelle piste d'innovation ne s'est lassé à aucun moment de faire comprendre aux électeurs sa volonté de rompre avec les anciennes manières de faire la politique », a expliqué M. Goussa.

Il a indiqué qu'aucun pronostic fiable n'est possible pour ces élections avec une trentaine de partis en face.

« Tout pourrait changer à tout moment malgré les promesses tenues par les électeurs pendant la campagne », s'est-il inquiété.

Mais, a-t-il rassuré, l'espoir est permis pour le MBF grâce au charisme de son leader, Daouda Simboro, dont les réalisations ne sont plus à présenter aux populations de la province.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.