Madagascar: Développement - Une communauté locale récompensée à Vakinankaratra

Le « fokonolona » peut dévélopper sa communauté. La communauté Tatamo Miray an'Andranobe (Tamia), du réseau des Fokonolona gestionnaires de ressources naturelles à Madagascar, Tafo Miha Avo, l'a démontré.

Il a restauré le lac d'Andranobe, dans la région de Vakinankaratra, d'une superficie de 90 hectares. Ses membres ont reboisé les collines. Ces actions ont conduit à l'augmentation des prises de poissons, à la réduction de l'ensablement et à l'extension de l'irrigation de quatre communautés de la région Vakinankaratra.

Cette communauté, composée de cinq cent membres, s'est investie dans ce projet, depuis 2004. Durant ce temps, ses membres ont montré leur capacité à gérer l'eau, à faire face au changement climatique, leur compétence dans la gestion durable et à l'exploitation des poissons.

Grâce à ces initiatives innovantes et efficaces dans la gestion des ressources naturelles, la communauté Tamia a remporté le Prix de l'Équateur, un prix offert par le Pnud pour la bonne gestion des ressources naturelles. Le Pnud a offert 10 000 dollars à la communauté Tamia, pour financer ses projets.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.