Cameroun: Mbuntu - La messagerie sécurisée

Créée par l'entreprise camerounaise Dikalo, cette nouvelle application met un accent sur la protection de la vie privée des utilisateurs.

Le 22 octobre 2017, le monde découvrait Dikalo Messenger, une application de messagerie créée par le Camerounais Alain Ekambi. Trois ans et plus de 10 000 téléchargements plus tard, le produit a grandi et doit désormais répondre aux exigences d'une clientèle de plus en plus diversifiée. C'est dans ce contexte qu'apparaît Mbuntu, qui signifie « Ensembles, nous sommes plus forts », en langue zulu d'Afrique du Sud.

Sortie en phase test il y a un peu plus d'un mois, cette application de l'entreprise Dikalo « se concentre uniquement sur la messagerie », explique Alain Ekambi. En effet, le « produit initial, Dikalo, grandit vers un réseau social complet avec fil d'actualité, stories, groupes, pages et beaucoup d'autres fonctionnalités », ajoute-t-il. Alors que s'opère cette mue aux allures d'expansion, Mbuntu vient satisfaire une catégorie d'utilisateurs intéressés uniquement par le service de messagerie.

Depuis le début de leur aventure, les développeurs de Dikalo ont mis un accent sur la confidentialité des données des utilisateurs. Un aspect renforcé par cette nouvelle application dont le but est, selon Alain Ekambi, « de créer une messagerie super privée et une alternative locale forte aux messageries étrangères. Son focus premier est de communiquer sans avoir à partager des informations personnelles ». Ainsi, nul besoin du numéro de téléphone de votre interlocuteur, comme c'est par exemple le cas avec WhatsApp. L'équipe de création compte ajouter de nouveaux services adaptés au contexte social camerounais et africain.

Cela dit, Mbuntu n'est pas encore accessible à tout le monde. Pour l'instant, seuls les détenteurs d'un iPhone peuvent profiter de ses fonctionnalités en allant sur Testflight, un service en ligne d'Apple permettant l'installation et le test en direct des applications mobiles. L'attente ne devrait toutefois pas être trop longue, puisque ses créateurs annoncent la sortie d'une version pour Androïd dans les prochains jours.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.