Cameroun: Douala IV - Explosion d'une bombe artisanale

L'engin a éclaté dans la nuit de mercredi à jeudi au lieu dit « Rails », à Bonabéri, blessant les deux poseurs de bombe.

Deux individus ont été gravement blessés à la suite de l'explosion d'une bombe artisanale survenue dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 novembre à Bonabéri (arrondissement de Douala IV). Selon des informations obtenues par CT de source sécuritaire, l'engin a éclaté vers 23h au lieu dit « Rails », zone populaire de ce grand quartier de Douala. D'après notre source, la bombe artisanale a fait comme victime les deux individus venus la poser. « L'un d'eux a perdu sa jambe et l'autre ses deux yeux. Ils ont été conduits à l'hôpital de la Garnison militaire de Bonanjo, où ils sont sous soins », précise notre source.

Les mêmes informations indiquent qu'une deuxième bombe artisanale était comprise dans le lot pour l'opération prévue. Elle a été désamorcée par les forces de maintien de l'ordre. La déflagration nocturne a créé une certaine panique chez les riverains du lieu de l'explosion, qu'il s'agisse d'habitants, de tenanciers de commerces ou de clients. Puis la situation s'est progressivement normalisée. Au moment où nous allions sous presse, elle était totalement sous contrôle.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.