Togo: Moov Togo change de grille tarifaire

20 Novembre 2020

Suite à la sommation de l'ARCEP à l'endroit des deux opérateurs téléphoniques du Togo pour violation des clauses de leurs cahiers des charges, L'un a réagi en apportant de nouvelles grilles tarifaires à compter de ce vendredi.

En effet, dans une récente note, l'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) a haussé le ton contre les deux opérateurs de téléphonie qui opèrent dans le pays, Togo Cellulaire (Togocel) et Atlantique Télécom Togo (Moov), pour des pratiques pouvant « nuire gravement à une concurrence loyale et saine dans le secteur ».

L'agence de régulation a mis en demeure les deux entités « pour pratiques de différenciation des tarifs des communications on-net (intra-réseau) et off-net (inter-réseau) ».

Les deux opérateurs avaient un délai de 8 jours, c'est-à-dire, jusqu'au 20 novembre 2020 autrement, les deux s'exposent à « une procédure formelle de sanction ».

Ainsi, pour régulariser sa situation, Moov-Togo n'a pas attendu la fin de l'échéance donnée avant d'annoncer via un communiqué de sa direction de nouvelles mesures allant en faveur des clients.

« Conformément aux réformes de l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (ARCEP), auxquelles adhère Atlantique Telecom Togo, et suite aux décisions n°2020-001/F1RCEP/CD et n°2020-002/F1RCEP/CD en date du 9 novembre 2020 émanant du régulateur et prônant la non-différenciation tarifaire, nous vous annonçons de prochaines modifications sur nos grilles tarifaires à partir de ce 20/11/2020 », indique-t-on dans le communiqué rendu public jeudi.

Selon le communiqué, ces changements tarifaires prendront notamment en compte le coût de terminaison d'appel entre les deux opérateurs mobiles et les attentes des consommateurs liées aux contenus des offres de même qu'un tarif unique sera consacré à tous les profils quelles que soient les destinations en local, et sur les forfaits.

« Moov Togo continuera ses efforts pour une amélioration de la qualité de ses offres. Pour cette période de fin d'année, de nouvelles surprises sont prévues pour les abonnés », rassure la société.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.