Maroc: PLF 2021 - Un budget de 76 MMDH pour l'éducation

Rabat — Le projet de Loi de finances 2021 a consacré un total de 76 milliards de dirhams (MMDH) aux secteurs de l'éducation nationale, de la formation professionnelle et de l'enseignement supérieur, a indiqué le ministre de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration, Mohamed Benchaâboun.

"Le budget alloué aux secteurs de l'éducation, de la formation professionnelle et de l'enseignement supérieur est passé de 57 MMDH en 2015 à 76 MMDH, ce qui représente une hausse de 35%", a relevé M. Benchaâboun dans sa réponse aux interventions des conseillers de la Commission des finances, de la planification et du développement économique lors de la discussion générale du projet de loi de Finance (PLF) à la Chambre des conseillers.

Le ministre a relevé que 90.798 postes budgétaires ont été créés au profit du secteur de l'éducation nationale, contre la suppression de 60.398 postes, soit un taux de remplacement de 160%, notant que le secteur de l'enseignement supérieur, a quant à lui, bénéficié de 5.730 postes budgétaires, contre la suppression de 3.781 postes, soit un taux de remplacement de 151%.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.