Cameroun: Recherche scientifique - Le Littoral parle industrie

La 6e édition des Journées d'excellence, ouverte mercredi à Douala, est axée notamment sur l'appui au secteur industriel.

Pharmacopée traditionnelle et agroalimentaire. Ce sont les deux secteurs les plus en vue de la 6e édition des Journées d'excellence de la recherche scientifique et de l'innovation du Littoral (Jersil), ouvertes depuis le 18 novembre 2020 et s'achevant ce 20 novembre. L'évènement, organisé par le Centre régional de la Recherche scientifique et de l'Innovation du Littoral (Crri-LT), se déroule au siège de l'Agence de liaison de l'Institut de Recherche agronomique pour le Développement (Irad) à Bonanjo, Douala. Avec pour thème : « Recherche scientifique et innovation au service des grands défis industriels et sociétaux du Cameroun ».

Et la forte visibilité de la pharmacopée traditionnelle et de l'agroalimentaire dans les stands d'exposition est liée, comme l'explique le Dr Lucien Etamè Sonè, le chef de centre régional du ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation (Minresi) pour le Littoral, à l'une des spécialités de la région : la recherche agricole.

Pour le responsable, il s'agit donc d'accompagner les chercheurs, notamment dans le secteur de la pharmacopée, afin qu'ils puissent mieux formuler leurs produits et donc mieux résoudre les problèmes de santé. Le sujet est d'actualité dans un contexte marqué par la Covid-19. Dans ce sens, Thierry Kin-Nou Nana, secrétaire général des services du gouverneur de la région du Littoral, qui présidait la cérémonie d'ouverture, a insisté sur l'importance du thème : « Le Cameroun et le continent africain se trouvent davantage concernés compte tenu de l'industrialisation encore lente qui contraste avec les potentialités naturelles et humaines propres à promouvoir ce secteur d'activités. »

Concernant l'agro-alimentaire, il est important pour le Crri-LT, par le biais de la recherche, de soutenir les producteurs dans la mise sur le marché national comme international de produits « Made in Cameroon » à la qualité irréprochable. Et à côté des expositions, les Jersil c'est aussi des sessions plénières avec des thématiques comme « L'impact des innovations issues de la recherche dans le développement agricole au Cameroun : cas des bananiers plantains, des racines et tubercules et des cultures fruitières », ou encore « Recherche, innovation et Covid-19 : le traitement de la Covid-19 par les plantes médicinales ».

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.