Togo: Lomé enregistre un premier décès

20 Novembre 2020

Cette « maladie des mains sales » a de nouveau pointé son nez dans la capitale togolaise et déjà une victime à son compte, apprend-t-on.

Caractérisée par des diarrhées brutales, une épidémie de choléra s'est déclenchée à Lomé, a informé le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Professeur Moustafa Mijiyawa qui avait longtemps sonné l'alerte d'une probable arrivée du choléra.

Au moins 27 malades sont confirmés à Katanga, une banlieue à l'Est de Lomé et malheureusement un patient est décédé.

Rappelons que la maladie microbienne se propage par voie orale, fécale ou par des aliments et boissons infectés notamment tout en faisant cent mille morts sur quatre millions de malades par an, selon les chiffres avancés par l'OMS (Organisation mondiale de la Santé).

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.