Soudan: Sous-secrétaire du ministère de la Justice s'adresse à la réunion (MINAFATF)

Khartoum — La Sous-secrétaire du ministère de la Justice et chef du Comité national de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme Mme Siham Osman s'est adressé à l'assemblée générale du Groupe d'action financière pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (MENAFATF), qui s'est tenue virtuellement avec la participation des 22 États membres du groupe et un certain nombre d'observateurs dirigés par le Fonds monétaire international, la Banque mondiale, le Conseil de coopération du Golfe et l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

La Présidente du Comité national a affirmé la disponibilité de la pleine volonté politique du Soudan dans le domaine de la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme et a indiqué dans son discours la supervision et le suivi du Cabinet sur cette question.

La lettre traitait le désir du Soudan de coordonner et de coopérer avec les pays et les observateurs du groupe par le biais de mécanismes et de structures pour lutter contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, et d'en tirer profit pour aider le Soudan à récupérer l'argent volé, alors que l'Égypte et la Tunisie ont annoncé le développement de leur expertise complète pour aider le Soudan afin qu'il puisse identifier, suivre et confisquer les fonds pillés.

Dans son discours, la sous-secrétaire du Ministère de la justice a discuté des procédures de retrait du Soudan de la liste des pays parrainant le terrorisme et a confirmé dans son discours la volonté du Soudan de s'intégrer dans le système financier mondial après l'achèvement des procédures de retrait du Soudan de la liste des pays parrainant le terrorisme.

Elle a indiqué que le Comité national de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme au Soudan s'emploie à préparer toutes les autorités nationales à être prêtes à faire face à toute transaction financière attendue.

À cet égard, le Liban, l'Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït et le Yémen ont salué le retour du Soudan au travail avec la communauté internationale et se sont déclarés prêts à coopérer avec le Soudan dans le domaine de la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.