Togo: GEMESA met en compétition les journalistes des Savanes

20 Novembre 2020

L'association Gens des Médias de la région des Savanes (GEME-SA), dans sa quête effrénée pour la professionnalisation des journalistes, organise par l'entremise du projet « Tous pour les Droits Humains par les Médias » un concours intitulé : « Professionnalisme Médias » à l'endroit de tous ses membres sur la thématique respect des Droits Humains. Pour cette première année, l'accent est mis sur les « Droits des Personnes Vulnérables ».

Le concours est lancé lors d'une conférence de presse ce vendredi 20 novembre au siège de la dite association à Dapaong. Ce concours dont l'apothéose est prévue pour le samedi 12 décembre 2020,a pour but d'encourager la culture de l'excellence dans la région afin de préparer les journalistes à participer aux compétitions nationales voire internationales, d'une part, sensibiliser la population entière à l'abandon des comportements et attitudes discriminatoires vis-à-vis des personnes vulnérables. Ce concours est ouvert à tous les journalistes membres de GEME-SA

Pour y participer, il suffit de réaliser à la mesure des possibilités, seul ou en équipe, une action sur le thème « droits des personnes vulnérables » dans toutes leurs dimensions.

Les candidat peuvent compétir dans les genres suivants : reportage, magazine, interview, émission débat et en dossier d'article de presse écrite.

Chaque candidat a la possibilité de postuler dans au plus deux genres ; un jury composé de personnalités des médias et d'experts sélectionnera les trois (03) meilleures œuvres de chaque catégorie qui seront primées.

Les œuvres lauréates seront publiées dans tous les canaux de communication de l'organisation et utilisées comme base de discussion lors des séances de sensibilisation au niveau communautaire.

La période du concours va du 20 novembre au 12 décembre 2020 ; le projet est financé par le partenaire fidèle de GEMESA, Action Solidarité Tiers Monde (ASTM).

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.