Burkina Faso: Le MPP lance « l'assaut final » à Ouagadougou

20 Novembre 2020

Le candidat à l'élection présidentielle du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré, a tenu son dernier meeting à Ouagadougou, Le vendredi 20 novembre 2020. Ce meeting régional du Centre marque en même temps la clôture de la campagne électorale du MPP pour les élections couplées du 22 novembre prochain.

Pour la conquête des électeurs de la région du Centre, le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à l'élection présidentielle, Roch Marc Christian Kaboré a organisé un meeting régional, le vendredi 20 novembre 2020 à Ouagadougou. C'est le stade du 4-Août qui a abrité ce meeting de clôture de la campagne électorale en vue des élections couplées, présidentielle et législatives du 22 novembre 2020. Et pour accompagner leur candidat à la « victoire finale », les militants et sympathisants du parti du « Soleil Levant » sont venus des 12 arrondissements de Ouagadougou et des communes de la province du Kadiogo.

Selon le directeur provincial de la campagne du MPP au Kadiogo, Alassane Bala Sakandé, son équipe a abattu un travail de sensibilisation et de mobilisation dans les secteurs, arrondissements et communes du Centre, en vue du « coup KO » de Roch Kaboré. « Si vous donnez vos voix à la présidentielle à notre candidat sans voter le MPP pour les législatives, il n'aura pas le premier ministère et l'Assemblée nationale avec lui », a-t-il lancé aux militants. Le représentant de l'Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), Daouda Simboro, a invité les militants et sympathisants des partis alliés à voter pour le candidat du MPP à la présidentielle. « Notre candidat est le meilleur et il a été reconnu comme tel en 2015. Pour les 5 ans à venir, il reste toujours le meilleur », a-t-il soutenu. Et d'ajouter : « C'est fini. Le sort est scellé et la victoire est assurée car Roch Kaboré est l'homme de la situation ».

Le directeur national de campagne du MPP, Simon Compaoré, a qualifié le meeting régional de « super balaise ». Pour lui, après la tournée de son parti aux côtés de leur porte étendard dans les 13 régions, le « coup KO à la présidentielle est certaine ». Il a tout de même invité les militants du MPP et des partis alliés à poursuivre la mobilisation pour « l'assaut final » au soir du scrutin.

« Le dimanche, nous allons remporter la victoire à la présidentielle et aux législatives. Sortez voter pour que le lundi, ce soit moi qui reste au pouvoir », a lancé le candidat Roch Marc Christian Kaboré à ses partisans. A en croire le président sortant, malgré le terrorisme, la fronde sociale et le coronavirus, il a engrangé des acquis dans tous les secteurs socio-économiques. C'est pourquoi, à l'entendre, il est la conquête d'un second mandat pour construire un Burkina de paix et de sécurité. « Nous voulons travailler pour qu'il y ait des emplois pour les jeunes et assurer l'autonomisation économique des femmes », a-t-il indiqué. Pour ceux qui redoutent des fraudes à ces élections, le président Kaboré a rassuré qu'elles seront transparentes.

Le meeting de clôture a été ponctué par la prestation d'artistes nationaux et étrangers parmi lesquels Floby, Dicko Fils, Oumou Sangaré du Mali et Innoss'B de la RDC

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.