Congo-Brazzaville: Athlétisme - José Cyr Ebina, nouveau président de la fédération

José Cyr Ebina a défendu un projet qui s'appuie sur six axes, pour triompher devant Jean Baptiste Ossé (13 voix contre 8) et se hisser à la tête de la Fédération congolaise d'athlétisme (FCA).

José Cyr Ebina a beaucoup appris de son échec à la présidence de la Ligue de Brazzaville. Il a mieux reculé pour bien sauter cette fois-ci les étoiles avec pour ambition d'apporter du changement à la FCA. Aujourd'hui, il savoure sa victoire en mesurant en même temps l'ampleur de sa nouvelle mission. Le nouveau président arrive à première vue avec des nouvelles idées et des nouvelles ambitions. Il entend développer l'athlétisme congolais en s'appuyant sur la formation et l'organisation régulière des compétitions. « Nous ne pouvons pas développer notre athlétisme sans avoir la formation des athlètes, des cadres et du staff technique. Si les enfants sont formés, nous allons ramener autour d'eux les compétitions scolaires, interdépartementales et interclubs », a indiqué le nouveau président de la FCA.

Le successeur de Jean Baptiste Ossé va s'appuyer sur les deux meetings déjà existant à Brazzaville pour faire progresser les athlètes. Il a promis valoriser les 15 KM de Pointe-Noire en développant un partenariat avec la mairie de Pointe-Noire, l'organisateur de cette course. Le but étant d' élever le niveau de la compétition et permettre en même temps d'avoir plus de compétitions dans les jambes. « Nous avons deux meetings que nous organisons aujourd'hui. ces meeting deviendront la propriété de la fédération. A Pointe-Noire, il y a les 15 KM qui sont organisés. Nous allons nous associer avec la mairie de Pointe-Noire et tous ceux qui organisent les meetings ou des marathons pour aider nos enfants à avoir de la pratique », a-t-il expliqué

L'organisation d'un conseil fédéral qui sera organisé dans un avenir très proche permettra, selon lui, de définir ensemble les axes prioritaires de la politique fédérale pendant les quatre prochaines années. « Nous allons bâtir un plan d'actions et un cahier de charges conséquent à la hauteur de l'ambition et de notre vision pour l'athlétisme nationale », a-t-il fait savoir.

Dans son programme, il s'est engagé à doter la FCA des ressources stables, capables d'assurer tant son fonctionnement et la réalisation de ses compétitions. Il entend encourager les entreprises et administrations à s'intéresser à l'athlétisme pour mieux assurer l'avenir des Diables rouges. « Nous allons développer les relations avec les entreprises et administrations de la place, voire d'autres partenaires stratégiques capables de booster efficacement la réalisation de nos projets », a-t-il commenté.

Ila promis dynamiser les sous-ligues afin de créer une meilleure visibilité sur l'ensemble du département et favoriser des relations plus étroites avec les mairies des arrondissements. Un autre défi qui lui tient à cœur est l'amélioration de la santé et la performance des athlètes. Il a assuré mettre un grand accent sur l'assurance afin, dit-il, de protéger la carrière des athlètes en mettant également l'accent sur le renforcement des capacités de la commission santé de la fédération et des principaux acteurs. José Cyr Ebina s'est engagé à améliorer les relations avec le ministère des Sports et le comité olympique dans le but d'avoir une meilleure prise en compte des directives d'une gestion plus évidente des ressources humaines de la fédération.

José Cyr Ebina tentera de reléver le défi ensemble avec une équipe essentiellement dominée par les jeunes. Anges Thomas Dandou (premier vice-président), Roger Martial Ngouloubi (deuxième vice-président), Henriette Moutanga (troisième vice-président) et Aimé Rodrigue Soukami (quatrième vice-président). Alain Wilfrid Mamboukou est le nouveau secretaire général avec pour adjoint Vincent Jean Mouhingou. Evariste Ndongotou est le trésorier général et Dorian Mboumba son adjoint. Le commissariat aux comptes est composé de Jean Gaspard Mwakama, Adèle Ngotielé et Blezert Decaut Ndilou.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.