Gabon: Ndendé - Sotrader élargit son réseau

21 Novembre 2020

L'économie locale se renforce avec l'ouverture à Ndendé du magasin Graine. Les agriculteurs accueillent un nouvel allié pour écouler leurs produits

(Gabonews) : Le préfet du département de la Dola, Alphonse Ndemé a officiellement ouvert le magasin Graine en plein de l'activité économique de Ndendé, le carrefour du Bonheur est le point commercial du chef-lieu de la Dola.C'est un carrefour stratégique pour le business local : Tchibanga, Mouila, Lebamba et le Congo passent par la.

C'est un marché ouvert pour promouvoir les produits agricoles gabonais.

Le gouvernement a instruit à Graine de devenir une plaque incontournable du pays concernant la production locale : maraîcher, vivrier. "Si les prix sont intéressants, des partenariats pourront être signés" envisage Apollinaire Matsemba, un planteur installé à Lebamba. Il est question pour Sotrader d'implanter un réseau de marché et de points de vente Graine important.

Ces marchés touchent les capitales provinciales ainsi que les communes départementales. " C'est une bonne initiative qui va attirer d'autres investisseurs" estime le maire, Batsielili Idoudou. Graine va s'implanter peu à peu dans des villages à fortes populations par la présence de boutiques dans des conteneurs tout en identifiant un gérant sur place. A terme, Sotrader pourrait mettre ces points de vente en concession auprès des jeunes gabonais.

Il s'agit ainsi de valoriser les efforts des producteurs locaux. La marchandise est prise bord champ. Le développement de ce genre de marché est d'améliorer le pouvoir d'achat des populations. Le kg de banane est à 650f, le régime qui est vendu ordinairement à 10000f, s'achète à 6500f chez Graine. "Il faudrait que les prix soient accessibles à tout le monde" souhaite Djessy, un habitué de Ndendé.

Pour parvenir à maintenir tous ces objectifs, il reste à produire abondamment. " Nous voulons réduire ce qui vient de l'extérieur " explique le Coordinateur général du Programme Graine, Calixte Mbeng. Le marché veut social. Les prix devraient satisfaire tout le monde.

Le marché Graine est une plus-value pour les producteurs agricoles locaux. Dans ledit magasin, le client retrouve du maraicher ou du vivier transformé ou non, Graine commercialise . "L'Etat gabonais nous a instruit de travailler avec les producteurs sur place" a insisté la Responsable des marchés Graine, Emma Bérénice Bouanga. Les fournisseurs devraient des coordonnateurs locaux afin de ficeler les collaborations du réseau de ravitaillement des produits agricoles. Sotrader propose des prix négociés à l'avance auprès des cultivateurs pour que le consommateur final soit allégé dans ses charges.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.