Cote d'Ivoire: Ministère des Eaux et Forêts/Budget 2021 - Alain-Richard Donwahi veut renforcer les actions en faveur de la reconstitution du couvert forestier

21 Novembre 2020

Le Ministre des Eaux et Forêts M. Alain-Richard Donwhaï a défendu le budget de son département ministériel afin de poursuivre le travail abattu pour le recouvrement du couvert forestier ivoirien. C'était le 19 novembre 2020, devant les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (Caef) de l'Assemblée nationale.

Le ministre a présenté des actions qui consistent à gérer durablement les ressources forestières, fauniques et les ressources en eau, afin de susciter l'essor d'une conscience écocitoyenne nationale.

En outre, il entrevoit de renforcer, entre autres, le contrôle forestier, à travers la surveillance satellitaire et au sol des forêts ; d'opérationnaliser la gestion intégrée des ressources en eau et créer des sanctuaires d'animaux pour prévenir les conflits homme/faune.

Ainsi donc, le Ministère des Eaux et forêts bénéficiera pour cette année 2021 d'un budget de 15.117.182.611. Avec une légère amélioration au niveau des investissements des projets du ministère.

Au cours des échanges, un parlementaire a fortement félicité le ministre Alain-Richard Donwahi pour le travail abattu dans la commune de Koumassi à travers l'opération « 1 jour, 5 millions d'arbres » qui donne fière allure à la commune.

Le ministre a rassuré les parlementaires d'étendre les actions de reboisement sur tout le district d'Abidjan pour une ville plus verte.

A l'issue des échanges, le budget du ministère du ministère des Eaux et Forêts a été adopté à l'unanimité des membres de la Commission des Affaires Économiques et Financières, de l'Assemblée Nationale pour l'exercice 2021.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.