Cote d'Ivoire: Ministère de l'Hydraulique - Laurent Tchagba défend un budget de 86,5 milliards de FCFA pour l'année 2021

21 Novembre 2020

Le ministre de l'Hydraulique, Laurent Tchagba était devant les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (Caef) de l'Assemblée nationale, le vendredi 20 novembre 2020. Le patron du département de l'eau en Côte d'Ivoire a défendu son budget 2021.

A propos de ce budget, il faut indiquer qu'au titre de l'année 2021, le ministère de l'Hydraulique bénéficie d'un montant de 86,5 milliards de francs CFA. Dans ce montant global, 10,2 milliards de FCFA seront destinés au programme administration générale et 76,3 milliards de FCFA au programme infrastructures de l'Hydraulique humaine.

Le ministre Tchagba a expliqué aux élus que le montant destinés à l'administration générale permettra d'assurer, d'une part le fonctionnement des structures du ministère et d'autre part, la mobilisation sociale et l'entretien des points d'eau dans le cadre du programme social du gouvernement.

Au titre du programme 2, les 76,3 milliards de francs CFA serviront à la sécurisation des ressources en eau. Cela concerne la réhabilitation de cinq barrages de stockage d'eau de 12,6 millions de m3 et la construction d'un barrage de stockage d'eau à Bondoukou d'une capacité de 8 millions de m3. Ce programme va également permettre d'équiper en matériels d'analyses, le laboratoire de contrôle de la qualité de l'eau de l'Office national de l'eau potable (Onep).

A noter que ce budget présenté concerne, le programme triennal 2021-2023 avec 13 projets qui sont en cours d'exécution et le programme d'urgence d'hydraulique.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.