Guinée: Entrepreneuriat - Dix jeunes appuyés présentent leurs projets aux partenaires financiers

21 Novembre 2020

Dix (10) jeunes entrepreneurs lauréats de la piste entrepreneuriale du projet BoCEJ ont présenté leurs projets dans le cadre du programme d'incubation vendredi 20 novembre 2020 à la Bleuzone de Dixinn.

C'est une activité qui a permis de mettre en relation ces jeunes entrepreneurs et de créer un espace d'échange avec des potentiels financeurs. Ces travaux de réseautage ont été appuyés par BoCEJ et de FONIJ.

Dans son intervention, le coordinateur du projet Booster les Compétence pour l'Employabilité des Jeunes en Guinée n'a pas manqué d'exprimer son sentiment. « Mon impression c'est de la fierté d'avoir accompagné ces jeunes à travers le projet Booster les Compétence pour l'Employabilité des Jeunes qui est un projet du gouvernement qui est lancé par le président de la République et qui a accompagné les jeunes dans le domaine de l'entrepreneuriat. Donc, ces jeunes nous les avons depuis à peu près deux ans. On les a sélectionnés d'une manière rigoureuse et on les a accompagnés en formation théorique et pratique. On les a équipés, certains d'entre eux sont des jeunes très prometteurs. Il y a parmi eux le jeune qui a créé l'application qui permet de faire le suivi au niveau de l'ANSS des personnes affectées par la Covid-19. Il y a d'autres qui ont fait des applications qui permettent aux jeunes de s'orienter. D'autre c'est dans le développement durable. C'est vraiment pour moi une fierté qu'on a pu révéler en Guinée des compétences cachées et avec le peu de moyen que le projet à mis à leur disposition. Ils ont su se révéler et faire leur entreprise. Certains ont même commencé à faire leur chiffre d'affaires et à vraiment grandir », a indiqué Thierno Illiassa Baldé.

Lors de la présentation de leurs projets, l'un des lauréats a apporté des précisions sur son projet qui est utilisé aujourd'hui dans le domaine de la santé. « Nous avons un réseau social qui a plus de 7 milles utilisateurs qui est un reçoit vocal qui permet aux guinéens de s'exprimer dans leurs langues locales pour poster, c'est le nouveau facebook à l'Africain. Le deuxième, c'est la plateforme qu'on a développée dans le cadre de Covid dont le président de la République en parle souvent. C'est nous qui l'avions développé pour permettre à l'ANSS de pouvoir rechercher, identifier et suivre les contacts Covid. C'est suite à un concours entre les Coréens, nous et les Israéliens, finalement la Banque Mondiale a retenu notre application par rapport à ce que ça apporte plus à l'ANSS dans le cadre de la lutte contre Covid. Et aussi la troisième création, c'est l'application Fatou qui est une assistance médicale virtuelle dans le cadre de la santé qui est désormais une assistance qui peut discuter avec vous comme un médecin qui peut faire un diagnostic de votre cas et aussi vous mettre en contacte avec les médecins les plus qualifier », a expliqué Ibrahima 1 Diallo entrepreneur.

Quant au directeur général adjoint du Fonds National pour l'Insertion des Jeunes (FONIJ) a rappelé l'importance de ce réseautage, avant de réitérer l'engagement du FONIJ à accompagner ces jeunes entrepreneurs.

Selon Dr Facinet Conté, il est important de préciser que cette activité de réseautage qu'ils ont maintenant, est inscrite parmi tant d'autres du processus d'accompagnement des 10 jeunes lauréats, et a pour objectif de créer un espace d'échange entre les jeunes entrepreneurs, investisseurs et clients, afin de favoriser une meilleure visibilité de leurs projets.

« Le Fonds National pour l'Insertion des Jeunes, en tant que partenaire d'exécution de ce projet, ne ménagera aucun effort pour soutenir ces jeunes lauréats. Il encourage aussi tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la piste entrepreneuriale du projet Booster les Compétences pour l'Employabilité des Jeunes (BoCEJ) », a déclaré Dr Facinet Conté.

Présent à cette cérémonie, le représentant du ministère de la jeunesse et de l'emploi jeunes, Moussa Condé n'a pas manqué de saluer et d'encourager les dix jeunes lauréats à ce projet.

Pour la suite du processus, le BoCEJ a fait savoir que c'est au gouvernement et à la Banque Mondiale de décider de la poursuite du projet pour d'autres jeunes. Il a l'espoir qu'il y aura beaucoup d'autres initiatives qui sont lancées par le gouvernement.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.