Sénégal: Richard-Toll - Forte mobilisation des travailleurs de la CSS pour l'arrêt des DIPA et l'importation du sucre

Richard-Toll (Saint-Louis) — Les travailleurs de la compagnie sucrière sénégalaise (CSS) affiliés à la CNTS, la centrale la plus représentative, appuyés par d'autres organisations syndicales, ont procédé samedi une marche de protestation à travers les artères de la ville de Richard-Toll, "pour l'arrêt des DIPA et l'importation du sucre", a constaté l'APS.

Selon le secrétaire général de la section CNTS de la CSS, Amary Diouf, "aujourd'hui plus de 150.000 tonnes de sucre importées inondent le marché, ce qui fait perdre à la CCS son chiffre d'affaires et menace les emplois pour les 8500 travailleurs et les 150.000 familles du Walo".

Il a salué la forte mobilisation des populations du département de Dagana, de Richard-Toll et de l'ensemble du Walo, pour soutenir le combat des travailleurs de l'entreprise, la CCS, installée dans les terres du Walo depuis 50 ans et "devenue un patrimoine du Sénégal".

De son côté le directeur des ressources humaines de la CSS, Louis Lamotte, s'est réjoui des directives données par le président Macky Sall afin que l'importation du sucre soit régulée, pour protéger les milliers d'emplois de la compagnie sucrière.

"L'usine dispose aujourd'hui d'un stock invendu de 30.000 tonnes à cause de l'inondation du marché sénégalais par le sucre importé de manière illégale", déplore-t-il.

Les travailleurs fortement mobilisés ont scandé des slogans pour dénoncer ce qu'ils appellent "la mort programmée de la CSS". Sur leurs pancartes, on peut lire : "stop à l'importation du sucre", "nos emplois menacés, mon emploi ma vie", "CCS, la marmite de Richard-Toll", etc.

Au terme de leur marche, les syndicalistes annoncent d'autres formes de lutte, pour freiner ce qu'ils qualifient "les pilleurs de l'économie".

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.