Cote d'Ivoire: Football féminin - Des congés de maternité pour les joueuses

21 Novembre 2020

Parmi ses réformes engagées en vue d'accroître le nombre de pratiquantes du football féminin, la Fifa va permettre aux joueuses de bénéficier des congés de maternité. « Nous voulons voir plus de femmes jouer au football et en même temps avoir une famille », a expliqué Sarai Bareman, responsable du football féminin au sein de la Fédération internationale.

Avant cette décision qui va certainement changer beaucoup de choses, beaucoup de footballeuses de haut niveau étaient contraintes soit d'arrêter leur carrière, ou de repousser leur maternité, pour se concentrer sur leur vie sportive. C'est pour éviter donc ce genre de situation que l'instance du football veut imposer le congé maternité aux 211 fédérations qui lui sont affiliées.

Une proposition qui sera soumise lors du prochain conseil de la Fifa, qui se tiendra le mois prochain en décembre. Les clubs engagés au niveau international devront donc bientôt proposer un congé de maternité d'« au moins quatorze semaines, dont huit après la naissance », rémunérées « au minimum aux deux tiers du salaire contractuel ».

Cette nouvelle mesure, qui sera mise en place dès 2021, permettra de mettre sur le même diapason l'ensemble des associations liées à la Fifa sur le sujet.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.