Congo-Kinshasa: Nord Kivu - Plusieurs localités de Banande-Kainama se vident de ses habitants

22 Novembre 2020

Plusieurs localités du groupement Banande-Kainama se vident de leurs populations, après les récentes attaques des rebelles ougandais des ADF signalées dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. La société civile locale qui livre cette nouvelle, dimanche 22 novembre, appelle l'armée congolaise à mener des patrouilles pour mettre fin aux incursions des assaillants dans ces localités.

« Vous savez, quand ils ont attaqué la localité de Kokola, la population a vidé presque la localité de Kokola, les uns sont parties à Oicha et les autres a Eringeti, et quand ils ont attaqué Eringeti, Opira, Tungudu vers linzo et là aussi ça donner peur à la population des périphéries de Eringeti qui commencent maintenant de déménager vers les quartiers périphériques et venir passer nuit dans des centres villes là où ils pensent qu'il y a la sécurité », a affirmé le président de la société civile locale, Bravo Vukulu.

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.