Cameroun: Conférence épiscopale nationale - Un nouveau secrétaire général nommé

Mgr Jervis Kebei Kewi a été porté à ce poste au terme de la 45e assemblée plénière des évêques du Cameroun, tenue du 3 au 6 novembre dernier à Yaoundé.

La Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC) a un nouveau secrétaire général : Mgr Jervis Bebei Kewi. Il a été porté à ce poste vendredi dernier par ses pairs. Avant sa nomination, le promu était responsable des affaires académiques à l'Université catholique de Bamenda, dans la région du Nord-Ouest. Mais également secrétaire général adjoint de la CENC. Mgr Jervis Bebei Kewi n'est donc pas en terrain inconnu. Il remplace à ce poste Mgr Benoît Kalla. Pendant les quatre prochaines années, durée du mandat, il sera assisté de l'abbé Jean Etoundi, secrétaire général adjoint, cumulativement avec ses fonctions d'Aumônier national des prisons.

C'est, entre autres, ce qui ressort de la 45e assemblée plénière des évêques du Cameroun, tenue à Yaoundé du 3 au 6 novembre dernier. Au cours de cette importante rencontre servant de cadre pour donner une nouvelle impulsion à la Conférence en particulier et à l'Eglise catholique qui est au Cameroun en général, plusieurs sujets étaient à l'ordre du jour. Les effets néfastes du Covid-19 en premier lieu. Les atrocités qui ont ôté la vie aux jeunes innocents, sans défense dans le diocèse de Kumba ont par la suite été évoquées et condamnées dans le communiqué final signé par Mgr Abraham Kome, président de la CENC, par ailleurs évêque de Bafang. A ce sujet, les évêques appellent les fidèles et tous les croyants à intensifier la prière pour la paix, la justice et la réconciliation au Cameroun.

Au cours de ces mêmes assises, les prélats ont écouté et apprécié les rapports des Commissions épiscopales et examiné des questions importantes sur l'évangélisation du Cameroun. Ils ont par la suite reçu une délégation du ministère de la Santé publique pour un moment d'échanges sur l'introduction du vaccin contre le cancer du col de l'utérus chez les jeunes filles de 9 ans. Au terme de ces échanges, ils ont pris acte du caractère extrêmement délicat de ce sujet qui mérite et exige une profonde réflexion, aussi bien scientifique qu'éthique. L'autre temps fort de cette 45e assemblée plénière des évêques aura été le vibrant hommage rendu à Mgr Samuel Kléda, archevêque de Douala, pour le protocole de soins qu'il a mis au point contre le coronavirus.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.