Cameroun: Ngaoundéré - Le RDPC ratisse large

Grégoire Owona, secrétaire général adjoint de cette formation politique, a rappelé hier les objectifs du parti aux militants, sympathisants et alliés

Faire le plein de voix en faveur de Paul Biya, candidat du Rassemblement démocratique du peuple camerounais à l'élection présidentielle du 07 octobre prochain. C'est l'objectif de la commission régionale de campagne du RDPC.

Ce défi a été rappelé avant-hier mardi aux militants par Grégoire Owona, Le secrétaire général adjoint du Comité central du RDPC conduisait une forte mission du parti dépêchée à Ngaoundéré par la hiérarchie de cette formation politique. Le RDPC a organisé un meeting géant à l'esplanade de la permanence RDPC de Ngaoundéré. Cette manifestation a mobilisé les militants, les sympathisants et les partis politiques alliés.

Le Front pour le salut national du Cameroun de Issa Tchiroma Bakary, l'Union nationale pour la démocratie et le progrès de Bello Bouba Maïgari, ont participé à ce meeting couru. Trois représentants de la plateforme politique créée autour de la candidature de Paul Biya ont pris la parole.

Grégoire Owona qui avait à ses côtés Aladji Abbo Ousmanou, président régional de la coordination de la campagne du RDPC pour l'Adamaoua a passé les consignes de vote aux militants du RDPC.

Il a surtout insisté sur la nécessité de la préservation de la paix, avant, pendant et après le scrutin. Quelques heures avant l'arrivée du mandataire du RDPC, un nouveau lot de gadgets du parti a été réceptionné à Ngaoundéré. Cela n'est pas inaperçu. La place du meeting était bariolée aux couleurs du parti.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.