Sahara Occidental: Le Mali appelle à la reprise des négociations

Bamako — Le Mali suit avec préoccupation les derniers développements de la situation au Sahara occidental, notamment dans la région d'El-Guerguerat et appelle à la reprise des négociations pour une solution "politique négociée, juste et acceptable par toutes les parties", a indiqué samedi un communiqué du ministère malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Le Ministère "salue les efforts des pays de la région, de l'Union africaine et ceux du Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies visant à encourager les parties à préserver le cessez-le-feu institué par l'Accord militaire N I signé entre les parties et l'Organisation des Nations unies en 1991".

Le 23 novembre, à l'aube, les forces d'occupation marocaines ont lancé une agression militaire contre les civils sahraouis sans défense devant la brèche illégale d'el Guerguarat, en violation de l'accod de cessez-le-feu de 1991 signé avec le Front Polisario sous les auspices des Nations unies.

A La Une: Sahara Occidental

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.