Sénégal: Situation de la CSS face 0 la délivrance des Dipas - Le CNP interpelle Aminata Assome Diatta

21 Novembre 2020

Le Conseil national du Patronat (CNP) a interpelé le ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta dans ce qu'il est convenu d'appeler l'affaire de délivrance des DIPAS. Dans une lettre en date du 18 novembre signée par son président Baïdy Agne dont nous avons reçu copie, le CNP décrit une «situation particulièrement alarmante» au vu de l'exposé des faits qui lui ont été livrés par la CSS.

Selon le CNP, un telle situation «met en péril non seulement un fleuron de notre économie nationale, mais aussi elle engendre des impacts socio-économiques substantiels dans toute la région du Nord du Sénégal». C'est pourquoi, il demande à la ministre Aminata Assome Diatta de procéder à un «examen urgent de cette situation alarmante».

La CSS qui est une entreprise-membre de cette confédération patronale a établi au CNP, l'ampleur des difficultés qu'elle rencontre actuellement. Des difficultés sont de deux ordres. D'abord, la recrudescence de la fraude sur les importations du sucre. Ensuite, la dérégulation du marché lien au nombre trop élevé de Dipas délivrées.

Par ailleurs, l'entreprise agro-industrielle a aussi porté à l'attention du CNP «des méventes de 20.000 tonnes de sucre depuis le 15 juillet 2020, un endettement auprès du secteur bancaire de plus de 70 milliards F CFA et l'obligation de mettre au chômage technique 5000 travailleurs».

Rappelons que le Président de la République, en conseil des ministres mercredi dernier, a également demandé à la Ministre du commerce de «veiller à une régulation rigoureuse de ce marché pour éviter de fragiliser le tissu industriel dans ce secteur».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.