Soudan: Le pays décide de ne pas participer à la réunion sur le barrage de Renaissance

Khartoum — Le ministère de l'Irrigation et des Ressources en eau a publié un communiqué annonçant que le Soudan avait décidé de ne pas participer à la session ministérielle de négociation, affirmant ses positions antérieures dans lesquelles il appelait à la participation des experts africains en tant que facilitateurs des négociations entre les trois parties, mais la méthode adoptée lors des sessions précédentes s'est avérée inutile.

Le ministre de l'Irrigation et des Ressources en eau, Yasser Abbas, a affirmé, dans un message envoyé au ministre des ressources en eau de l'Éthiopie, Dr Sileshi Bekele Sileshi, l'engagement du Soudan au processus de négociation, sous les auspices de l'Union africaine, pour parvenir à un accord juridique contraignant et satisfaisant pour les trois parties selon le principe des solutions africaines aux problèmes africains.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.