Sénégal: Diourbel /inauguration en grande pompe des réalisations de promovilles - Un linéaire de 6 ,319 milliards pour doper les infrastructures

21 Novembre 2020

La cérémonie d'inauguration des réalisations de Promovilles dans la ville de Diourbel s'est déroulée au quartier Keur Cheikh Ibra Fall. Il s'agit d'un linéaire de 11 ,63 km de voierie neuve assainie et éclairée pour un montant global de 6 ,319 milliards. Ces différentes réalisations permettront de changer le visage de la ville de Diourbel longtemps confrontée à un déficit d'infrastructures.

Le ministre du Développement communautaire, de l'équité sociale et territoriale Samba Ndiobene Ka accompagné de son collègue Dame Diop de l'Emploi a procédé à l'inauguration des différentes infrastructures du Programme de modernisation des villes Promovilles. Le choix de Diourbel s'explique par son déficit en infrastructures routières modernes de qualité et de son positionnement stratégique. C'est pourquoi la ville de Diourbel a bénéficié de la phase pilote et de la phase une de Promovilles pour un linéaire total de 11,63 km de voierie neuve assainie et éclairée pour un montant global de 6,319 milliards.

Le député maire de Diourbel Malick Fall qui a rappelé l'historique de ces réalisations n'a pas manqué de remercier le chef de l'Etat pour avoir changé le visage de la ville de Diourbel. En effet, dira-t-il, «Lors de l'audience que le Président de la République a voulu m'accorder en 2016 en présence de la Présidente Mme Aminata Tall et de mon ami et frère Dame Diop, le chef de l'Etat avait pris l'engagement d'apporter son soutien à la ville de Diourbel à travers la mise en place de projets structurants afin de changer le visage de notre ville. Je voudrais demander au Ministre Samba Ndiobène Ka de se faire notre interprète auprès de son Excellence pour lui exprimer toute notre reconnaissance pour sa bienveillance à l'endroit de Diourbel ».

Le ministre du Développement communautaire et de l'équité sociale et territoriale Samba Ndiobène Ka déclarera pour sa part : « Le Promovilles lancé en juillet 2016 vise à améliorer les conditions de vie des populations dans les centres urbains à travers l'amélioration de la mobilité, le renforcement du réseau d'assainissement des eaux pluviales, le renforcement de la sécurité des populations urbaines et le renforcement des capacités des collectivités territoriales ».

Et il poursuit ; « le Programme a commencé par une phase pilote financé exclusivement par le gouvernement du Sénégal à hauteur de 69 milliards pour la construction de 93 km de voierie assainie et éclairée et aménagée au niveau de 6 régions du Sénégal. Il s'en est suivi la mise en œuvre d'une première phase financée par le gouvernement du Sénégal et la Banque africaine de développement pour un montant de 89 milliards de F qui a permis au Programme d'intervenir dans la région de Dakar mais aussi dans 10 communes du Sénégal principalement dans les capitales régionales.

Pour les deux premières phases citées, la commune de Diourbel a pu bénéficier d'un linéaire total de 11 ,63 km de voierie neuve, assainie et éclairée pour une enveloppe de 6 ,319 milliards dont 10 km de voierie dans la première phase financée par la Bad couvrant 11 axes routiers ».

Et en plus de la voierie, le ministre Samba Ndiobène Ka annonce la formation de 86 jeunes aux métiers des bâtiments et travaux publics, la mise à la disposition de la collectivité locale du matériel informatique pour appuyer la gestion de la collectivité locale. Ce programme a également engagé dans la phase plote la construction d'infrastructures socio-économiques de base au profit de toute la population.

II s'agit entre autres de la construction de 8 salles de classes, de trois murs de clôtures au profit des écoles de Ndankhe, de Mbakhane et de Thiébo et des franco-arabes de Keur Yeli et de Champs de Courses. Le Président du regroupement des chauffeurs et transporteurs de Diourbel, Serigne Sall, a salué pour finir les différentes réalisations faites dans la capitale régionale tout en demandant la réhabilitation des autres tronçons qui se trouvent dans un piteux état.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.