Ile Maurice: Elections villageoises - C'est parti

22 Novembre 2020

Les centres de vote des 130 villages sont ouverts depuis 7 heures du matin. Après huit ans, les villageois vont élire leurs conseillers. Suivez cette journée en live.

Ambiance: A Bel-Air, les nombreux partis se sont mobilisés

Sur la route principale du village, afin de motiver les villageois à aller voter. Au rendez-vous, chant et danse par certains...

Benares: ici, un centre de vote temporaire a été aménagé sous un chapiteau

Montage-Longue: la guerre du Parasol est déclarée

Leur emblème est le «parasol» et les candidats de ce parti sont venus dans l'enceinte de l'école avec leur «parasol» quadricolore. Mais ce n'est pas au goût de tout le monde. Certains les accusent de faire de la propagande dans le centre, mais eux, ils affirment qu'ils ne font que se protéger du soleil. «Be si mo l'emblème dipain, mo pa gagne droit manz dipain?» demande l'un des candidats.

Adish Gupta Beeputh: «Je m'attends un faible taux de participation»

Le candidat indépendant de Goodlands, Adish Gupta Beeputh exprime son regret que le taux de participation soit faible. «A 10 heures, il n'y avait que 10% des votants qui avaient fait le déplacement . Je croyais qu'on allait avoir plus de monde le matin. J'espère que la tendance changera cet après-midi», déclare-t-il.

Albion: a 10h,lors du 3e pointage, 606 des 4671 électeurs étaient déjà passés dans les centres

M. Malin: «On a saccagé mes tables !»

A 16ème Mille, sur la route principale, cinq partis ont installé leurs tables un à côté de l'autre. M. Malin nous dit qu'on a saccagé sa table à Cité Anoska. Il a installé des tables à de différents endroits dans le village. A la rue Coriolis, on a vu son véhicule. Le village est doté d'un seul centre de vote. Il s'agit du centre communautaire de la localité. On commence à voir du monde.

Camp Diable: 3e pointage, 10 heures.

Montage-Longue: les travailleurs bangladais à l'œuvre

Le Parti Lotus Flower, avec des travailleurs bangladais dans l'équipe, continue à travailler le terrain pour convaincre les électeurs.

À Bananes, le village comptant le plus petit nombre de votants, soit 562, à 10h, 139 (24, 73%) personnes avaient déjà accompli leur devoir civique.

Sur place, on rencontre Bhowan Parsand Meetun, 64 ans, vêtu d'un gilet orange, d'un pantalon vert et d'une chemise blanche. En d'autres mots: un drapeau indien ambulant. Cet ancien président du village est «reserve candidate» du groupement socialiste de Bananes. «Mo travay magazin, mo bizin abiy kouma mannkin... Kan met linz l'inde la ena enn vibration».

Les agents et candidats du Parti Cheval, également fervents du MSM, affichent leur couleur politique.

Camp-Thorel: 15% des électeurs ( 255 des 1700 électeurs enregistrés) ont déjà voté. Côté ambiance, les agents des trois équipes adversaires postés à quelques mètres du centre de vote essayent de convaincre les électeurs. Certains affichent même leur appartenance à un parti politique.

Megnath Ramessur: «Mo pann dakor ek ban lekip la»

Il est à sa 5e participation aux élections villageoises à Petite-Rivère. Cette fois ci, Megnath Ramessur est indépendant. Il explique sa décision.

Benares: 199 électeurs sur les 1551 inscrits sur le registre électoral ont voté

Rivière-des-Anguilles: le Mouvement Social Rivière-des-Anguilles a trouvé une bonne parade pour attirer les électeurs....

Nouvelle-Découverte: la rivalité entre les partis n'existe que sur la scène politique. Les candidats des différents partis partagent la même espace sans aucun problème.

Nouvelle-Découverte: à 9h, 14.33% des électeurs (217 des 1514 électeurs enregistrés) avaient déjà voté

Tyack: les centres de vote sont tous dotés d'une salle pour les personnes handicapées

Rivière-des-Anguilles: ambiance calme pour l'heure. À 9 heures, 334 des 3 660 électeurs inscrits avaient déjà voté.

Richelieu: à 9h, 248 électeurs sur les 3811 avaient déjà voté

Tyack: le premier pointage est tombé.

171 votants sur les 3 826 électeurs enregistrés, soit 4.5 %, ont exprimé leur voix.

16e Mile: M Malin, toujours fidèle au poste, est sur le terrain.

Savanne: comme à chaque élection, des petits groupes discutent du scrutin un peu partout.

La Laura: la file d'attente est déjà conséquente dans certains centres.

Savanne: pandémie oblige, un protocole sanitaire est en place pour accéder aux centres de vote. La prise de température est obligatoire.

La Laura: le premier pointage une heure après l'ouverture du centre est tombé

Sur les 1 080 électeurs inscrits, 81, soit 7.5 %, ont déjà accompli leur devoir civique.

Bois-Chéri: alors que les choses commencent à bouger, les membres de la commission électorale sillonnent les villages pour veiller au bon déroulement du scrutin.

Saint Pierre: comme à chaque élection, les agents des partis sont postés un peu partout pour essayer de convaincre les électeurs.

Savanne: les électeurs arrivent petit à petit au centre de vote de Grand-Bois

Savanne: ambiance calme au centre de vote de La Flora une heure après l'ouverture

Moka: les premiers électeurs sont déjà sur place au centre de vote de Petit Verger

Ambiance: A Bel-Air, les nombreux partis se sont mobilisés

Benares: ici, un centre de vote temporaire a été aménagé sous un chapiteau

Montage-Longue: la guerre du Parasol est déclarée

Adish Gupta Beeputh: «Je m'attends un faible taux de participation»

Albion: a 10h,lors du 3e pointage, 606 des 4671 électeurs étaient déjà passés dans les centres

M. Malin: «On a saccagé mes tables !»

Camp Diable: 3e pointage, 10 heures.

Montage-Longue: les travailleurs bangladais à l'œuvre

À Bananes, le village comptant le plus petit nombre de votants, soit 562, à 10h, 139 (24, 73%) personnes avaient déjà accompli leur devoir civique.

Les agents et candidats du Parti Cheval, également fervents du MSM, affichent leur couleur politique.

Megnath Ramessur: «Mo pann dakor ek ban lekip la»

Benares: 199 électeurs sur les 1551 inscrits sur le registre électoral ont voté

Rivière-des-Anguilles: le Mouvement Social Rivière-des-Anguilles a trouvé une bonne parade pour attirer les électeurs....

Nouvelle-Découverte: la rivalité entre les partis n'existe que sur la scène politique. Les candidats des différents partis partagent la même espace sans aucun problème.

Nouvelle-Découverte: à 9h, 14.33% des électeurs (217 des 1514 électeurs enregistrés) avaient déjà voté

Tyack: les centres de vote sont tous dotés d'une salle pour les personnes handicapées

Rivière-des-Anguilles: ambiance calme pour l'heure. À 9 heures, 334 des 3 660 électeurs inscrits avaient déjà voté.

Richelieu: à 9h, 248 électeurs sur les 3811 avaient déjà voté

Tyack: le premier pointage est tombé.

16e Mile: M Malin, toujours fidèle au poste, est sur le terrain.

Savanne: comme à chaque élection, des petits groupes discutent du scrutin un peu partout.

La Laura: la file d'attente est déjà conséquente dans certains centres.

Savanne: pandémie oblige, un protocole sanitaire est en place pour accéder aux centres de vote. La prise de température est obligatoire.

La Laura: le premier pointage une heure après l'ouverture du centre est tombé

Bois-Chéri: alors que les choses commencent à bouger, les membres de la commission électorale sillonnent les villages pour veiller au bon déroulement du scrutin.

Saint Pierre: comme à chaque élection, les agents des partis sont postés un peu partout pour essayer de convaincre les électeurs.

Savanne: les électeurs arrivent petit à petit au centre de vote de Grand-Bois

Savanne: ambiance calme au centre de vote de La Flora une heure après l'ouverture

Moka: les premiers électeurs sont déjà sur place au centre de vote de Petit Verger

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.