Ile Maurice: New-Grove - Le Parti Socialiste réclame une mediclinic pour le village

22 Novembre 2020

Avec le nombre grandissant de villageois, le dispensaire de New-Grove est dépassé. Et ne peut plus assurer les soins de base à ceux qui s'y rendent.

C'est pour cette raison que le Parti Socialiste Newgrovien envisage de militer pour la construction d'une mediclinic dans le village. Sanjiv Balloo et Seneevassen Govindramen, porte-paroles du groupe, soutiennent qu'avec la construction d'une telle infrastructure, l'hôpital Jawaharlall Nehru de Rose-Belle sera désengorgé.

Autre projet du groupe : la construction d'une futsal pour les villageois. «Avec cette futsal, plusieurs jeunes et moins jeunes pourront s'adonner au foot, même après les heures de travail.»

Sanjiv Balloo et Seneevassen Govindramen avancent par ailleurs que la drogue prend une proportion alarmante dans le village. «Cela fait des années que nous combattons ce fléau avec la collaboration des autorités. Et si notre équipe remporte le scrutin, nul doute qu'avec nos députés et ministres, nous pourrons prendre des mesures pour que les jeunes, en particulier, évitent de tomber dans ce piège.»

Les deux candidats déplorent également le problème d'alcool à New-Grove. La faute, entre autres, aux boutiquiers qui servent de l'alcool à partir de 5 heures du matin aux clients, disent-ils.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.