Congo-Kinshasa: Consultations - Un mémo du Caucus des Députés Nationaux de la Ville de Kinshasa remis à Félix Tshisekedi

Les Députés Nationaux de la Ville de Kinshasa ont été reçus dans la journée de Vendredi au Palais de la Nation par le Président de la République. Les observateurs proches de la Présidence n'ont pas donné une raison particulière à ce moment de la réception de ce caucus parmi lequel on pouvait voir des Députés comme Patrick Muyaya, Daniel Safu et d'autres.

Interrogés sur la teneur de leurs conversations avec le Président de la République, les élus de la ville de Kinshasa ont juste qualifié les échanges avec le Président de la République de franches et sincères.

Ils ont révélé qu'ils ont remis au Président de la République un Mémorandum qui étale de manière détaillée leurs vues sur la situation actuelle que vit la République. Ils appuient la démarche du Président de la République mais ne peuvent pas confier à la presse la teneur de leur Mémorandum qu'ils réservent au Président de la République d'abord.

C'est depuis le 23 octobre 2020 que le Président de la République a commencé à consulter différentes couches de la population congolaise sur le fonctionnement actuel du pays. Son intention était de rallier le plus grand nombre à son projet " d'Union Sacrée" pour la République afin de répondre à de nombreux défis auxquels le pays fait face. Le destin de la Rdc ne pouvait être laissé entre les mains de quelques regroupements politiques qui semblaient être plus préoccupés par leurs propres intérêts que l'intérêt du pays. L'attention des analystes politiques se focalise maintenant sur l'issue de ces consultations qui ont vu de centaines des personnages ayant des horizons différents donner des points des vues aussi divergents qu'extravagants sur la situation du pays.

Comment est-ce que le Président va se sortir de ces fatras d'avis qui s'amoncellent sur son bureau pour en tirer une voie de sortie pour la crise institutionnelle, politique et même économique que le pays traverse, lorsque les limites légales ne lui laissent que peu de marges de manœuvres ? C'est le travail auquel il doit être en train d'abattre, lorsque les lampions du palais de la nation s'éteignent à la fin de la journée.

Le Député Daniel Safu, fidèle à ses habitudes, a déclaré à la fin de l'audience avoir eu une entrevue à huis clos avec le Chef de l'Etat qui a duré plusieurs minutes. Il s'est risqué à éclairer la lanterne des observateurs sur les possibilités qui s'offrent au Président de la République à l'issue de ces consultations. Pour lui, l'option de la dissolution du Parlement est difficilement réalisable dans les conditions actuelles. Ce qui est possible est la requalification de la majorité au Parlement. Des indices sérieux laissent penser qu'il est possible que les Députés répondent dans leur majorité à l'appel du Président de la République pour une Union sacrée.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.