Madagascar: Bal masqué - Cinq artistes de la SAVA enflamment le Jao's Pub

La température a augmenté au Jao's Pub vendredi dernier. Les adeptes de rap attendaient, dans la rue d'Ambohipo, la prestation de Ngiah Tax Olo Fotsy et Onilahy BMS.

A 22 heures 35 minutes, le rappeur Olo Fotsy est monté sur scène. Il a été accueilli par un tonnerre d'applaudissements. Après 30 minutes de prestation, Onilahy BMS a fait son entrée. Ce dernier vient juste de débuter sa carrière. Il a dû travailler dur pour en arriver là où il en est aujourd'hui. Désormais, le jeune homme voit sa popularité augmenter. De Nosy Be à Toamasina, d'Antananarivo à Toliara, BMS est connu partout à Madagascar.

Ensuite, Fayonne Armada, One six GT, SP Armada montaient successivement sur scène. « J'étais vraiment surpris de voir tous ces artistes qui accompagnaient Ngiah Tax. En plus, je suis fan de tous ces chanteurs. Bref, je suis satisfaite », a affirmé Richnah, une jeune femme de 22 ans. « Je me suis déplacé depuis 67 Ha pour assister à ce concert. Je ne voulais pas rater cette soirée. Quelle surprise ! Voir plus de cinq artistes dans un concert, je trouve cela impressionnant », a relevé un fan de Onilahy BMS, Mika .

Les organisateurs étaient satisfaits de la soirée. « Bal masqué en est à sa troisième édition, et beaucoup de jeunes sont venus y assister. Cela veut dire qu'on a réussi ».

« Bal masqué » était un show surprenant duquel les artistes et les fans resserrent les liens. Une occasion pour les jeunes universitaires de faire connaissance avec leurs aînés. Les organisateurs ont promis de hausser la barre l'année prochaine, afin que tous les jeunes de la capitale puissent s'épanouir.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.