Ghana: Meeting virtuel du NPP pour cause de pandémie

La campagne présidentielle a repris au Ghana, après un deuil national de sept jours en l'honneur de l'ancien président Jerry Rawlings. Mais en raison de la pandémie de Covid, peu de meetings ont lieu dans la capitale. Ce dimanche, le parti au pouvoir, le NPP, a donc donné un meeting virtuel, que les spectateurs pouvaient suivre via un live Facebook.

De la musique, des discours, des slogans à la gloire du président sortant, Nana Akufo-Addo : on croirait assister à un meeting comme les autres. À un détail près : les orateurs qui défilent au micro s'expriment devant une salle vide.

Car ce meeting du New Patriotic Party, entièrement virtuel, est retransmis en direct sur les réseaux sociaux. Ce dimanche après-midi, c'est donc de chez eux que les partisans du parti présidentiel ont pu assister à un Facebook Live de trois heures.

Malgré plus d'une heure de retard et de nombreux problèmes de connexion, plus de 20 000 spectateurs étaient au rendez-vous. Il s'agissait du deuxième meeting virtuel pour le NPP depuis le début de la campagne présidentielle.

À cause du coronavirus, les meetings sont généralement proscrits dans la capitale. Mais l'épidémie n'empêche pas les candidats de sillonner le pays, et d'occasionner des rassemblements massifs où les mesures sanitaires sont rarement respectées. Nana Akufo-Addo est en tournée dans la région de la Volta, à l'est, tandis que son rival John Mahama, du parti d'opposition National Democratic Congress (NDC), se trouve dans la région Ashanti, au centre du pays.

Les autorités sanitaires ont déjà averti que la campagne présidentielle pourrait jouer un rôle majeur dans la seconde vague de Covid-19.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.