Burkina Faso: Nuit électorale - Ambiance dans les sièges de partis

23 Novembre 2020

Le siège du CDP grouillait de monde...

A la faveur de la nuit électorale, ce 22 novembre 2020 à Ouagadougou, nous avons fait le tour de quelques états-majors des partis politiques, Agir Ensemble de Kadré Désiré Ouédraogo, CDP de Eddie Komboïgo et MPS de Yacouba Isaac Zida, pour faire le constat de l'ambiance qui y régnait.

Il est 22h 3 mn quand nous arrivions devant le siège de campagne du candidat du MPS, Yacouba Isaac Zida, dans le quartier Wayalghin de Ouagadougou. Portes fermées, seul un vigile que nous apercevons devant l'entrée. « Aucun dispositif de veillée n'est prévu ici. A l'intérieur, il n'y a qu'un jeune », nous lance le veilleur de nuit lorsque nous déclinons notre identité et l'objet de notre visite. Un tour au siège du mouvement Agir Ensemble du candidat Kadré Désiré Ouédraogo au quartier Kalgondin, l'ambiance est tout autre. Moins d'une dizaine de jeunes sont assis en face du siège en train de prendre du thé.

A l'intérieur, quelques militants, habillés en tenues couleur bleue y sont également. Même si visiblement, la ferveur n'est pas au rendez-vous, le directeur national de campagne adjoint, Aristide Komi, nous rassure que les militants ont été invités au siège pour suivre les résultats des élections. « Pour le moment, nous attendons les procès-verbaux qui doivent nous parvenir des différents bureaux de vote. Mais globalement, nous sommes satisfaits », s'empresse-t-il de dire. Inoussa Ouédraogo que nous apercevons à la porte ne semble pas rassuré.

... alors qu'au quartier général, du MPS seul le gardien était sur les lieux.

Lui qui est chargé de collecter les différents résultats afin de les transférer à l'état-major pense que le parti n'a pas un bon score à la présidentielle. « Je suis en train d'aller recueillir les PV dans d'autres bureaux de vote. Mais ce que j'ai comme informations n'est pas en notre faveur », confesse le jeune militant avant d'enfourcher sa mobylette pour s'éclipser dans une ruelle. Après ces deux sièges, nous débarquons au siège provincial du CDP, sis avenue Kwamé-N'Krumah. Il est 22h 42mn. A l'intérieur, un écran géant y est installé et plusieurs militants sont assis en train de suivre l'actualité. Quelques jeunes sont concentrés sur leurs téléphones portables.

Ils scrutent les résultats qui tombent au compte-gouttes sur certains sites d'information en ligne. Même si aucun cadre du parti n'a été aperçu, les militants se disent confiants des résultats finaux qui sortiront des urnes. Aïssatou Compaoré est une jeune militante, membre du bureau des jeunes du CDP. Elle révèle avoir été dans un bureau de vote tout au long de la journée. De son avis, la nuit électorale se passe bien et espère que les tendances seront en faveur de Eddie Komboïgo.

« Nous sommes présents en groupe ici pour suivre les résultats. Des informations qui nous parviennent, notre candidat est en tête dans plusieurs bureaux de vote à Ziniaré, Manga et Koudougou », soutient-elle. Le responsable à la communication que nous apercevons également sur les lieux nous rassure que la nuit se passe bien. A l'entendre, le parti a pris toutes les dispositions pour offrir aux militants toutes les informations sur le déroulement du scrutin.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.