Sénégal: Recrudescence de l'émigration - Le directeur du Warc parle de «suicide»

22 Novembre 2020

Le directeur du Centre de recherches ouest-africain (Warc), Ousmane Sène, qualifie le phénomène de l'émigration clandestine de suicide.

« C'est la migration qui a fait le monde. Car, sans elle, les Européens ne seraient pas au contact des civilisations arabes pour les acquis scientifiques qu'ils ont eus et qui leur ont permis d'évoluer», a-t-il déclaré à l'émission Jury du dimanche sur iRadio.

Et d'ajouter : « Maintenant, ce qui se passe actuellement au Sénégal et dans certains pays africains est extrêmement douloureux.

C'est un suicide, parce que si vous allez à un point où vous dites : ma vie n'a plus d'importance, parce que vous ne contribuez en rien, parce que vous êtes une bouche à nourrir, c'est extrêmement humiliant ».

A en croire l'ancien chef du département Anglais de l'Ucad, le travail, finalement, est une donnée importante pour la qualité de la vie humaine.

«Aller chercher le succès en se suicidant est une quête vaine. Dans tout cela, il y a la tentation suscitée par l'ignorance et celle suscitée par une influence nocive qui pourrait venir de ceux qui sont déjà installés et qui encouragent ces jeunes à aller vers l'inconnu.

Il y a aussi, il faut le dire, l'environnement familial qui n'est pas toujours encourageant», a fait également analyser Ousmane Sène.

A La Une: Migrations

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.