Cameroun: Visite de ses unités de production - Socarto confirme son rôle clé dans l'industrie de l'emballage.

23 Novembre 2020

Le ministre des mines, de l'industrie et du développement Technologique (minimidt), a visité les installations de la Société Camerounaise de Cartonnages de Fourniture du Matériel Scolaire et de Bureau (Socarto). Une présentation grandeur nature d'une société à l'avant-garde de la production des emballages pour ciment et autres. C'est une entreprise à capitaux 100% Camerounais qui a accueilli son ministre de tutelle.

Auparavant, le ministre Gabriel Dodo Ndoké, a rencontré les opérateurs de cette filière le 19 novembre 2020. La rencontre a eu lieu à Douala, dans la salle de conférence de la Chambre du Commerce. C'était l'occasion de faire «l'état des lieux, mais aussi de relever les contraintes et perspectives de ce secteur tout en portant une attention à l'approvisionnement en matières premières». Aussi, dans la zone industrielle de Bassa Douala, lieu d'implantation de Socarto, le lendemain, 20 Novembre, on a accueilli le ministre. Au cours d'une visite guidée de ses unités, par Samuel Kondo Njanga Ngande, président Directeur General de Socarto.

Une visite qui se situe dans le cadre de travail de deux jours dans les six cimenteries que compte la ville de Douala. Pour le Pdg « La visite de notre ministre de tutelle, dans nos unités, dans une période aussi importante de notre transformation, est l'occasion de présenter au gouvernement notre plan de développement et d'échanger sur le nécessaire partenariat qui nous permettra de devenir un levier régional avec l'intégration en cours de la Cemac et la Ceeac dans une zone économique unique de 100 millions de consommateurs »

Sur place à Socarto et sur le plan local, le décor a été planté. Sous forme de défi « L'arrivée sur le marché depuis 2014 de trois, puis quatre et désormais cinq nouvelles cimenteries a donné lieu à un triplement de l'offre et porté la demande en sacs à 90 millions d'unités » Socarto, unique acteur l'industrie de l'emballage a développé une stratégie pour répondre à cette demande en renforçant ses unités consacrée à la production des emballages pour ciment.

Dans son ambition sous régionale, Socarto étant la seule sacherie région Cemac, a progressivement augmenté sa capacité de production qui est passée d'une chaine de production au départ, à trois chaines dont deux dédiées aux sacs types ciment et une aux sacs type farine. Le ministre était conduit dans les rouages de cette industrialisation de l'emballage.

Au finish de la visite, doléance a été faite au ministre par le PDG de Socarto pour une concertation dans le secteur sous l'égide de la tutelle qui permettra d'améliorer l'industrie locale de l'emballage dans le développement de ce secteur.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.