Sénégal: Sédhiou - La lutte contre les MGF au menu d'une formation

Sedhiou — Les acteurs de la protection de l'enfance sont en conclave à partir de ce lundi et pour trois jours pour une meilleure application de la loi sur les mutilations génitales féminines (MGF), a appris l'APS.

La rencontre se déroule en présence de la Directrice de l'Education surveillée et de la Protection sociale au ministère de la Justice Ndeye Abbibatou Youm Siby.

Pendant trois jours, autorités administratives, les acteurs de la justice, les forces de l'ordre et acteurs de l'éducation vont échanger sur les difficultés rencontrées dans le cadre de la mise en œuvre de cette loi.

"Le combat doit être mené par tout le monde et surtout les acteurs à la protection de l'enfance doivent miser sur la sensibilisation et la communication pour atteindre leur cible", a expliqué la directrice de l'éducation surveillée et de la protection sociale.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.