Ile Maurice: Speedboat rentré de la Réunion et course-poursuite au Morne

23 Novembre 2020

Alors que la ferveur des élections villageoises était palpable ce dimanche 22 novembre, d'autres en profitaient pour s'adonner au trafic de drogue dans le Sud du pays.

Une opération s'est déroulée aux alentours de 05hrs du matin au Morne comme dans un film hollywoodien. Course-poursuite de la police après une fourgonnette et une voiture. L'équipe du chef Inspecteur Jagai de la Western Division a ainsi procédé à l'arrestation de plusieurs complices impliqués dans un trafic de drogue entre Maurice et la Réunion par voie maritime.

Du cannabis d'une valeur de Rs 7 millions a été saisi.

La police avait constaté que la marchandise une fois débarquée d'un speedboat et livrée, l'embarcation a pris la fuite en toute vitesse. Les policiers se sont alors mis à la poursuite de deux véhicules. Deux colis de soient 2,4 kgs et 4,8 kgs étaient en provenance de la Réunion par speed boat, ce que soupçonnent les limiers de l'ADSU.

Un 'risky business as usual' qui aurait pu coûter la vie à deux officiers de l'ADSU. L'un d'entre eux a du faire usage de son arme à feu et a tiré dans l'air afin d'arrêter une voiture suspecte qui venait à vive allure sur eux. Fort heureusement, quatre personnes dont une femme, tous des habitants de Grand-Baie, ont été maîtrisés et arrêtes sur le champ dans deux véhicules différents.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.