Congo-Brazzaville: Education - Les enseignants de la ville côtière édifiés sur l'offre Répétiteur

Le cabinet K'EDGE Consult que dirige Kolyardo Edmond-Gilles a présenté, le 21 novembre, à Pointe-Noire le programme offre Répétiteur aux inspecteurs de l'enseignement et aux chefs d'établissements.

L'offre Répétiteur est un programme basé sur des cours de sous-titrage vidéo à domicile, l'élève travaille sur une vidéo (films, documentaires, etc.). Directement lié au programme de son manuel scolaire grâce à la technique du sous-titrage, l'élève synthétise ou traduit ce qu'il voit à l'écran en reformulant avec ses propres mots, sous l'œil de son répétiteur. Ainsi dans le respect des gestes barrières, le rôle du répétiteur est, essentiellement, d'animer la session, corriger les éventuelles fautes de syntaxe ou d'orthographe et d'apporter à l'aide des vidéos et outils K'EDGE Consult un complément aux enseignements reçus à l'école. Mais l'élève reste le principal acteur de son apprentissage. Tout en sous-titrant la vidéo, il améliore son niveau de français, d'informatique, sa culture générale, quelle que soit la matière ou la langue à travailler. Et il conserve à la fin son travail sur une clé USB.

Dégageant le sens de ces retrouvailles, Kolyardo Edmond-Gilles a expliqué : « L'idée de rencontrer les inspecteurs, les responsables des établissements ainsi que le directeur département de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'Alphabétisation de Pointe-Noire consiste à présenter une technique d'apprentissage breveté qui concerne les élèves du cycle primaire et secondaire. Il s'agit de l'exercice pratique du sous-titrage de contenu numérique, des vidéos liées directement aux manuels scolaires de l'élève du CP1 jusqu'à la classe de terminale, en mettant en place un mode dans lequel un enseignant va se déplacer au domicile de l'élève avec le contenu numérique de l'élève concerné.»

Appréciant pour sa part cette technique, le directeur départemental de l'Enseignement primaire secondaire et de l'Alphabétisation de Pointe-Noire, Jean Baptiste Sitou, a déclaré : « Ce programme représente une solution idoine et pratique en vue de mieux lutter contre la pandémie du coronavirus dans le système éducatif congolais en général et celui du département de Pointe-Noire en particulier. C'est une méthode d'approche nouvelle pour meubler le temps des élèves à domicile et, surtout, mettre en exergue la nouvelle forme de pédagogie consistant à donner des enseignements aux écoliers à la fois à domicile et à l'école »

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.