Soudan: Chef d'état-major adjoint - Zone militaire de l'Est est le noyau des Forces Armées

Gedarif — Le chef d'état-major adjoint, général Magdi Osman Ibrahim, a affirmé la détermination des forces armées à aller en avant dans la méthode de promotion et de modernisation avec une vision renouvelée qui coïncide avec ses aspirations pour protéger les acquis du peuple et des frontières du Soudan.

S'adressant aux festivals de la zone militaire de l'est (deuxième division) au stade Al-Gedarif dimanche, le général Magdi a déclaré que les forces armées sont la forteresse imprenable et le bouclier défensif, et sont connues pour leur histoire brillante.

Il a souligné la spécialité des célébrations de la zone militaire orientale, louant les luttes de la première génération d'officiers et de sous-officiers qui ont laissé un modèle unique et l'ont soutenu par le sacrifice, le rejet du sectarisme et du régionalisme, et la fidélité à Allah Tout-Puissant et la patrie.

Il a dit que la transformation témoignée par les forces armées en retournant au système dans les zones militaires est conforme au changement historique en cours dans le pays car la zone militaire orientale étant le noyau des forces armées et connue pour sa brillante histoire.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.