Maroc: Interpellation d'un recherché par la justice pour ses liens présumés avec une bande criminelle (DGSN)

Rabat — Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) ont interpellé dimanche soir, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, un individu recherché par la justice qui fait l'objet de plusieurs avis de recherche émis par les services de la police judiciaire et de la Gendarmerie royale à Nador et Al Hoceima, ainsi que par la BNPJ, pour ses liens présumés avec un réseau criminel actif dans le trafic international de drogue et de psychotropes et la menace de commettre des crimes contre des personnes.

L'individu a été interpellé à la ville de Nador après une opération continue de suivi et de contrôle, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que les recherches ont permis aussi l'interpellation d'un commissaire de police exerçant dans les services de la surveillance du territoire dans la même ville, soupçonné de complicité avec le suspect principal dans cette affaire.

Les opérations de fouille effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de huit téléphones portables, qui font actuellement l'objet d'expertises techniques nécessaires par le laboratoire national d'analyse des traces numériques, d'une importante somme d'argent en monnaie nationale et de cinq capsules contenant des produits suspects qui ont été soumis au laboratoire de police scientifique et technique.

Le mis en cause principal et le commissaire de police interpellé ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire et identifier les éventuels complices dans ces actes criminels, conclut le communiqué.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.