Algérie: Tipasa - Plus de 3 milliards de DA de factures d'électricité et de gaz impayées à cause de la pandémie

Tipasa — Le montant des factures d'électricité et de gaz impayées, en raison de la pandémie de la Covid-19 a dépassé dans la wilaya de Tipasa, le chiffre "record" de trois milliards de DA, a-t-on appris, lundi, auprès du responsable de la direction locale de distribution d'électricité et de gaz.

M.Ahmed Brahimi, qui a rappelé que l'interruption de l'alimentation en énergie pour non-payement des factures, est "suspendue jusqu'à stabilisation de la situation sanitaire", a indiqué que ces créances, estimées exactement à 3,446 milliards de DA, représentent une hausse de l'ordre de 87 % comparativement à l'année dernière et durant laquelle la direction de distribution de Tipasa a enregistré plus de 2,16 milliards de DA de créances impayées, à septembre 2019, a-t-il ajouté.

Ce même responsable a signalé que les mesure prises par la société concernant la "suspension des coupures d'électricité", en guise de "solidarité avec les citoyens en cette conjoncture sanitaire sensible, sont toujours de rigueur".

A cela s'ajoutent plus de 1,1 milliard de créances détenues auprès des services administratifs et des services publics, dont le montant des factures impayées a augmenté de 30 % cette année, contre seulement 876 millions en 2019.

Pour récupérer son du, sans avoir à recourir aux coupures d'électricité, la direction de distribution de Tipasa a mobilisé des équipes commerciales chargées de contacter les abonnés pour les sensibiliser quant à la nécessité de payer leurs factures, parallèlement à l'organisation de campagnes de sensibilisation aux mêmes fins.

M.Ahmed Brahimi a, aussi, exprimé ses "craintes à l'égard des effets de ces circonstances exceptionnelles, ayant conduit à des difficultés financières pouvant relativement impacter la concrétisation des projets inscrits au titre du plan de développement des réseaux électrique et de gaz et les différentes prestations fournies aux citoyens", a-t-il déploré.

Le même responsable a signalé de nombreuses formules de payement mises à la disposition des abonnés, outre la possibilité d'un échelonnement de leurs dettes, à travers un contrat entre l'agence commerciale et l'abonné, prenant en compte "le nombre de factures impayées, le volume des dettes et les capacités financières de l'abonné".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.