Soudan: Ministre de Santé - La deuxième vague de Covid-19 représente un défi majeur

Khartoum — Le Ministre Fédéral de la Santé, Dr. Usama Abdul-Rahim, a souligné que la deuxième vague de la pandémie de Covid-19 est le principal défi rencontrant le pays et les systèmes de santé dans le monde, notant que parmi les défis les plus importants, il y a l'augmentation des cas de paludisme, la pénurie aiguë de médicaments et l'émergence de la paralysie dans 13 États Soudanais après l' absence de plus de 10 ans.

Lors d'un briefing de presse qu'il a présenté lundi soir à l'Agence Soudanaise de Presse (SUNA), le Ministre a déclaré que la deuxième vague de la pandémie corona, qui s'est propagée au début d'Octobre dernier, a connu une augmentation significative de la prévalence et des taux de mortalité dans le monde et le Soudan n'est pas une exclusion.

Le Ministre a indiqué que la pandémie est venue dans un état sanitaire critique et un épuisement complet du système sanitaire en raison de diverses raisons chevauchant, y compris des raisons économiques, politiques, techniques et technologiques.

Il a dit que l'impact de la deuxième vague de COVID-19 sur les systèmes de santé est si grand que les systèmes de santé de certains pays se sont complètement effondrés.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.