Sénégal: Polémique sur la régulation du sucre - Les précisions de l'ancien directeur du commerce intérieur Ousmane Mbaye

Des informations parues dans la presse la semaine dernière ont « fait état d'une corrélation entre le départ de Ousmane MBAYE de la direction du commerce intérieur et les problèmes de régulation du sucre ». M. MBAYE qui a été relevé de ses fonctions le 9 septembre dernier soutient qu'il « n'est, ni de près ni de loin, mêlé à une quelconque affaire d'importation frauduleuse de sucre ».

L'ex directeur du commerce intérieur est monté au créneau pour apporter sa version des faits relatifs à une supposée affaire de fraude dans l'importation du sucre.

En clair, « je dois rappeler qu'après avoir cessé service le 15 septembre 2020, en application des dispositions du décret en date du 9 septembre 2020 mettant fin à mes fonctions de directeur du commerce intérieur, je m'abstiendrai de revenir sur des décisions prises ou exécutées dans le cadre de mes fonctions, en vertu des principes qui régissent l'Administration », lance Ousmane MBAYE, à travers un communiqué reçu par le journal de l'économie sénégalaise (Lejecos).

Mais, M. MBAYE tient à préciser, tout de même :« Je ne suis ni de près ni de loin mêlé à une quelconque affaire d'importation frauduleuse de sucre relayée par une certaine presse qui n'a pas su recouper les informations diffusées et recueillir ma version. »

Par ailleurs, il précise aussi que toutes les décisions qu'il a prises dans le cadre de ses fonctions sont conformes aux instructions et orientations reçues allant dans le sens d'une bonne régulation du marché.

Ces décisions et orientations, souligne-t-il, ont été assises sur le triptyque: approvisionnement correct et régulier du marché - soutien à la production locale - stabilité du prix du sucre.

En conséquence, confie-t-il enfin, après autant de services, sans tâche, et de sacrifices apportés à l'administration du commerce pendant plus d'une quinzaine d'années, nul ne pourra ternir les résultats obtenus, encore moins mon honorabilité après mon départ.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.