Cote d'Ivoire: Code de l'élevage - Un atelier de validation de l'avant-projet de loi s'ouvre le mercredi 25 novembre à Grand-Bassam

23 Novembre 2020

Le ministère des Ressources animales et halieutiques organise, du 25 au 27 novembre 2020, à Grand-Bassam, un atelier de validation de l'avant-projet de loi portant code de l'élevage de Côte d'Ivoire.

Le ministre Moussa Dosso est décidé à donner une visibilité au secteur de l'élevage en Côte d'Ivoire. En effet, dès sa prise de fonction, il a mis en place un groupe de travail chargé de proposer les termes de référence et de suivre la réalisation de l'étude d'élaboration d'un code de l'élevage de Côte d'Ivoire.

Réalisée du 2 juin au 13 septembre 2020, cette étude a permis au ministère de disposer d'un document provisoire d'avant-projet de loi portant code de l'élevage de Côte d'Ivoire.

Cet atelier qui réunira plus de 50 participants, vise à soumettre à validation à l'ensemble des acteurs du secteur le document provisoire de l'avant-projet de code de l'élevage de côte d'ivoire.

Il sera question, entre autres, de présenter la méthodologie de l'étude d'élaboration de l'avant-projet de loi portant code de l'élevage de Côte d'Ivoire aux acteurs et partenaires dudit secteur, de recueillir leurs avis et recommandations, et surtout valider l'avant-projet de loi portant code de l'élevage de Côte d'Ivoire.

Rappelons que le Plan stratégique de développement de l'élevage, de la pêche et de l'aquaculture (Psdepa 2014-2020) a permis d'identifier la nécessité de renforcer le cadre législatif et réglementaire du secteur de l'élevage.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.