Afrique de l'Ouest: Présidentielle 2020 - La diaspora burkinabè en Côte d'Ivoire heureuse de prendre part au scrutin

23 Novembre 2020

Les Burkinabè ont été appelés le dimanche 22 novembre 2020, aux urnes pour élire le nouveau Président du Faso pour les cinq prochaines années à venir. Pour une première fois, la diaspora burkinabè en Côte d'Ivoire a pris part à cette élection. Elle s'est dit heureuse et fière de prendre part à ce scrutin.

Ils se sont donc mobilisés pour se rendre au consulat général d'Abidjan-Plateau pour faire le choix parmi les 13 candidats retenus à ce scrutin. Sia Koudougou, électeur, par ailleurs président de la Fédération des associations burkinabè en Côte d'Ivoire (Fedabci), a partagé sa joie.

« Une grande joie pour la diaspora burkinabè en Côte d'Ivoire. C'est notre première fois de participer au choix des dirigeants de notre pays.

Quelque chose de capitale pour nous. De façon symbolique, nous contribuons à élire le futur président de notre pays. C'est un acquis. Je suis fier également de voir ce grand nombre », s'est-il réjoui.

Cependant, il a déploré le manque de pièces de certains de ses compatriotes qui de ce fait ne participeront pas à l'élection. « Malheureusement, tous les Burkinabè ne prendront pas part au vote pour faute de carte d'électeur », a regretté le président de la Fedabci.

Avant, il a exprimé ses remerciements aux autorités ivoiriennes pour la garantie et la stabilité du scrutin. Dans la même veine, Balma Mohamadi et Sakandé Abibata (électeurs) n'ont pas caché leurs émotions.

« Une atmosphère conviviale, nous sommes heureux de participer pour la première fois au choix du premier dirigeant du pays », se sont-ils réjouis.

Abdoulaye Tiendredeogo, président de la Commission électorale indépendante ambassade en Côte d'Ivoire (ceiam), a rassuré : « dans l'ensemble, tout se passe bien ».

Selon lui, sur 5493 personnes inscrites sur la liste électorale, Abidjan compte 3978 personnes, avec 12 bureaux de vote ouverts de 6h à 18h. Il faut rappeler que 13 candidats sont en lice.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.