Sénégal: Un projet envisage six fermes piscicoles à Taiba Niassène

Taiba Niasséne (Nioro) — Le porteur de projets Abdoulaye Sanokho envisage de mettre en place six fermes aquacole et d'élevage dans la commune de Taiba Niassène, dans le cadre d'un projet de société piscicole.

Il était venu dans cette localité à la demande de son maire exposer son projet qui en est encore dans la phase de financement.

Selon lui, "le projet consiste à installer des fermes de pisciculture et d'élevage intensif au Sénégal", ainsi qu'une "usine de fabrication d'aliment". Il relève qu'il n'y a, pour l'heure, "aucune usine de la place qui fabrique des aliments pour la pisciculture".

Selon lui, ce projet est d'autant plus pertinent que l'aquaculture est, aujourd'hui, "devenue incontournable", à cause de la raréfaction du poisson qui s'accentue de plus en plus.

Il estime que "seules la pisciculture et l'aquaculture" peuvent permettre de répondre aux besoins en protéines animales par l'installation de fermes pisciculture non seulement en Afrique mais aussi partout dans le monde.

Il dit vouloir "installer au Sénégal une unité qui va produire au minimum cinquante tonnes d'aliments de pisciculture pour les 100 GIE pilotes" que sa société compte installer à son démarrage.

"Le budget global est de treize milliards six cent quinze millions pour lesquels nous avons déjà les partenaires financiers qui sont prêts à nous accompagner. Nous n'attendons que les garanties financières pour pouvoir lever les fonds", a-t-il déclaré.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.