Cote d'Ivoire: Hommage de Dr Parfait Kouassi, ex-président du CNSE à Sidy - « Il est des beautés qui ne s'apprécient que de près »

document

Dans un environnement comme celui du sport, où la tendance est à l'exubérance, la courtoisie, l'empathie, la simplicité et le sens de la mesure de Sidy n'ont pas toujours été appréciés à leur juste valeur. Pour nous qui avons eu la chance de le pratiquer, c'était une richesse en qualités humaines.

Je le connaissais avant mais c'est Légré Philippe, alors Ministre en charge des sports, qui nous a vraiment rapprochés en 2011.

Il venait d'arriver à la tête de la FIF pendant que, de mon côté, je remplaçais le Ministre Billon à la tête du Comité National de Soutien aux Eléphants, le CNSE. Notre collaboration fut longue, forte, sincère et empreinte d'estime réciproque. Il écoutait toujours mes avis sur le football ivoirien.

Et en tant que Président des supporters, j'en donnais beaucoup. Il faut noter que, malgré le contexte difficile qu'il a eu à gérer, il a le meilleur palmarès de Président de la Fédération Ivoirienne de Football.

En dehors de notre passion commune pour le football et les responsabilités qui nous unissaient, Sidy et moi sommes restés de bons amis.

Sa chaleur humaine et sa loyauté en amitié lui attiraient beaucoup de monde. Personnellement, je lui dois mes relations de confiance avec certaines hautes personnalités que je me garderai de citer ici.

Même s'il était sur le départ, son décès est une grande perte pour le football ivoirien. Pour moi, celle d'un frère.

Repose en paix, Président !

Dr Parfait KOUASSI

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.